5 problèmes que peuvent rencontrer les ongles

5 problèmes que peuvent rencontrer les ongles
Si vous aimez, pensez à cliquer 😉 =>

Sous leur apparence solide, les ongles sont relativement fragiles et surtout très exposés. Aux chocs en tout genre bien sûr, mais aussi aux champignons, aux carences et aux maladies. Voici 5 problèmes que vous pouvez rencontrer et la façon d’y faire face.

1/ un ongle incarné

Pour faire simple, un ongle incarné est un ongle qui pénètre la peau. Cette dernière va rapidement devenir douloureuse à cause de l’inflammation qui ne tardera pas à apparaitre. Un ongle incarné peut avoir différentes causes. Il peut s’agir de chaussures trop étroites, inadaptées à la forme du pied, ou d’une peau trop souple et fragile (notamment en cas de forte transpiration). Mais le plus souvent nous sommes nous-mêmes les coupables. En effet, dans la majorité des cas, c’est une mauvaise coupe de l’ongle qui en est la cause.

Que faire ?

Il vaut mieux consulter un podologue, surtout s’il y a infection. Dans la plupart des cas on en viendra à bout avec des antiseptiques. Ensuite il lui faudra reprendre la coupe de l’ongle afin qu’il repousse normalement. S’il n’y a pas d’autres solutions, il peut être amené à proposer une petite chirurgie sous anesthésie locale.  

2/ un ongle qui s’épaissit, jaunit et se décolle

On soupçonnera en premier lieu un mycose, et donc un champignon. Le plus courant est le dermatophyte, qui s’attaque essentiellement aux ongles des orteils. Un peu à l’image des verrues, il s’attrape souvent à la piscine ou sur les tatamis des salles de sports. Pour les mains, le principal suspect sera plutôt à chercher du côté des candidas.

Comment réagir ?

On ne soigne pas ce type de problème tout seul. Il faudra consulter un médecin. Un prélèvement sera nécessaire afin d’identifier à coup sûr le champignon responsable et appliquer un traitement antifongique adapté. En fonction de la gravité du cas, il sera local pour une mycose légère ou oral si elle est plus avancée.

Bien sûr il faudra s’assurer d’avoir une bonne hygiène et… s’armer de patience. La repousse est relativement lente et l’ongle ne se renouvellera qu’au bout de plusieurs mois.

3/ un ongle noir ou taché de brun

Le problème peut avoir des causes très différentes et à la gravité elle aussi très variée. Si la tache se situe sous l’ongle et tire vers le violacé, il s’agit assurément d’un hématome. En revanche, si la tache apparait dans l’ongle, il peut aussi bien s’agir d’un grain de beauté que de la manifestion d’une forme de cancer, le mélanome.

Comment réagir ?

Généralement, nous savons lorsqu’il s’agit d’un traumatisme. Se coincer les doigts dans une porte ne s’oublie pas rapidement ! L’hématome peut alors se résorber seul s’il n’est pas gros important. Mais il faudra peut-être se tourner vers un médecin pour drainer le sang et ainsi éviter la chute de l’ongle si le coup a été violent.

Pour les autres cas, un dermatologue devra procéder à une biopsie afin de connaitre la nature de la tâche et y apporter une réponse adaptée.

4/ un ongle… qui tombe

Habituellement, l’ongle est très bien attaché, mais un coup violent peut le faire tomber. Comme dit un peu plus haut, il peut s’agir des conséquences d’un hématome. L’hématome en lui-même sera douloureux mais la chute de l’ongle pas nécessairement. En revanche, si l’ongle est arraché, sur le coup, la douleur sera très vive.

Que faire ?

La situation va évidemment se gérer différemment s’il s’agit d’un hématome ou d’un arrachement. En cas d’hématome, et si vous êtes courageux, une astuce simple permet de soulager et de faire en sorte que l’ongle ne tombe pas. Il suffit de prendre un trombone, d’en faire chauffer le bout, et de le poser sur l’ongle au niveau de la tâche. Inutile d’appuyer beaucoup, l’ongle va « fondre » et le sang va sortir de sa prison. C’est un peu impressionnant mais sans douleur et efficace. En revanche, en cas d’arrachement, il faudra consulter un médecin et voir s’il est possible de limiter la casse.

5/ des taches blanches sur les ongles

Contrairement à ce qu’on pense souvent, il ne s’agit pas d’une carence en calcium. Ces tâches sont le plus souvent la conséquence de microtraumatismes. Dans de rares cas, il s’agira de carences en vitamines ou minéraux. On retrouve parfois ce symptôme chez les personnes anorexiques ou victime d’une perte brutale de poids.

Que faire ?

Elles ne sont généralement pas bien gênantes et un peu de vernis suffit à camoufler le tout. En revanche, si ces taches s’accompagnent d’autres problèmes, comme une chute de cheveux par exemple, il faudra consulter un médecin. Le problème peut alors être plus grave et un bilan sanguin sera nécessaire.



309 pensamientos sobre “5 problèmes que peuvent rencontrer les ongles”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *