Qu’est-ce qu’une eau micellaire ?

Qu’est-ce qu’une eau micellaire ?
Si vous aimez, pensez à cliquer 😉 =>

L’eau micellaire a été inventé au début des années 1990 dans le but de simplifier et de rendre plus doux pour la peau le fait de se laver le visage. Ce n’est pas vraiment une eau, mais pas non plus un savon. Du coup, l’eau micellaire c’est quoi ? Et finalement, qu’apporte-t-elle de plus que les produits nettoyants classiques ?

Que contient une eau micellaire ?

Comme son nom l’indique, elle contient des micelles. Derrière ce terme se caches des microsphères, invisibles à l’œil nu, et qui ont la particularité d’avoir deux « pôles ».

Un pôle hydrophile, et donc soluble dans l’eau, qui a pour rôle de capturer les petites particules sèches (ou sensible à l’eau) et résidus externes. On pense notamment aux poussières, à la pollution, à la sueur, aux cellules mortes de la peau etc.

Un pôle lipophile, et donc incompatible avec l’eau, qui lui va servir à se débarrasser de corps plus gras comme le sébum ou le maquillage par exemple.

Par ailleurs, cette eau se veut très douce pour la peau. Sa composition est donc spécialement étudiée pour être la moins agressive possible pour la peau. Elle est bien sûr sans alcool, mais surtout, elle préserve le film lipidique de la peau, qui est sa première défense.

Vous l’aurez compris, le but est de faire coup double en offrant une réponse adaptée et spécifique à chaque type d’impuretés qui pourraient se trouver sur la peau, qu’elles soient d’origine externe ou liées à son fonctionnement normal.

Est-ce que ça marche vraiment ?

Le but affiché est de remplacer lait démaquillant et savon, le tout en douceur et sans rinçage ! « L’eau micellaire est capable d’éliminer toute trace de maquillage, sébum et impuretés diverses sans décaper ni agresser la peau, en une seule étape. » Se démaquiller et purifier sa peau, sans avoir à rincer ? Ça parait trop beau pour être vrai.

Dans les faits, le constat est positif, même on n’est pas non plus en présence d’un miracle cosmétique. Dans l’ensemble, l’eau micellaire rempli son rôle. Elle nettoie, apporte une certaine fraîcheur et fait preuve de douceur envers la peau.

Néanmoins, il faut apporter un bémol à ce paysage idyllique. Si l’eau micellaire est plutôt efficace pour enlever du fond de teint, on est loin du compte pour ce qui est du mascara, surtout s’il est waterproof. L’effet pervers est que du coup on a tendance à frotter plus fort… ce qui finit par irriter la peau.

Par ailleurs, rincer n’est peut-être pas indispensable, mais l’idée de laisser sur la peau un produit nettoyant, si doux soit-il, est assez dérangeante. La meilleure solution semble encore d’utiliser un spray d’eau thermale pour à la fois rincer sans dessécher la peau.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *