Lait d’ânesse et lait maternel

Lait d’ânesse et lait maternel
Si vous aimez, pensez à cliquer 😉 =>

Le lait d’ânesse est une des stars du moment dans les rayons cosmétiques. Ses bienfaits sont nombreux et on ne s’en passe plus. On l’ignore souvent mais le lait d’ânesse est ce que vous pouvez trouver de plus proche du lait maternel humain. Il a donc naturellement de nombreux points communs avec ce dernier.

Ils partagent ainsi une haute concentration en lactose et un faible taux de graisse. Ils sont tous deux très riches en vitamines, minéraux et oligo-éléments, et contiennent des protéines antibactériennes et anti-allergènes.

Cette composition chimique le rend très intéressant, aussi bien d’un point de vue nutritionnel que dermatologique.

Que contient le lait d’ânesse ?

Ce lait est riche en vitamines (A, B1, B2, B6, D, C et E), sels minéraux (calcium, magnésium, phosphore, sodium) et oligo-éléments (fer et zinc).

Sa consommation est encouragée par les médecins et nutritionnistes pour ses bienfait sur l’organisme, et notamment sur le système immunitaire.

On retrouve en effet dans le lait d’ânesse des immunoglobulines, qui stimulent le métabolisme et le protègent. Il contient aussi des alkylglycérols (aussi appelés alcool gras) qui boostent l’immunité et les défenses naturelles.

Quels effets sur la peau ?

Très proche du lait maternel, le lait d’ânesse a sensiblement les mêmes vertus sur la peau. C’est particulièrement vrai en ce qui concerne la peau des bébés. A fortiori, il offre aussi de nombreux bienfaits à l’adulte.

Ainsi, on le recommande souvent aux personnes ayant des peaux très sèches, matures ou connaissant des problèmes de dermatoses comme le psoriasis ou l’eczéma.

Ce lait apaise efficacement les peaux sensibles et facilement irritables. Son action sur les défenses cutanées nous permet de mieux lutter contre les agressions extérieures. A la fois adoucissant et réparateur, il agit en douceur et permet de soulager les peaux les plus abîmées.

On l’a longtemps recommandé comme lait de substitution pour les enfants auxquels le lait maternel ne suffisait ou ne convenait pas. Mais quand on voit à quel point ils sont proches, on comprend mieux pourquoi.



137 pensamientos sobre “Lait d’ânesse et lait maternel”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *